Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

À partir du 11 juin, une nouvelle campagne de sensibilisation pour faire prendre conscience à tous les usagers de la vulnérabilité des deux-roues motorisés

Paris, le 10 juin 2010

Jean-Louis Borloo, ministre d'État, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, Dominique BUSSEREAU, Secrétaire d'État chargé des Transports, et Michèle MERLI, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, lancent une nouvelle action de sensibilisation pour mettre en évidence la réalité simple et concrète des risques auxquels sont exposés les conducteurs de deux-roues motorisés. Quatre spots seront diffusés à la télévision aux heures de grande écoute et un site Internet entièrement dédié* a été créé pour augmenter la conscience du risque des deux-roues motorisés et sensibiliser les automobilistes à leur présence de plus en plus nombreuse.

« Aujourd'hui, plus du quart des morts sur la route concerne la catégorie des conducteurs de deux-roues motorisés. C'est d'autant plus inacceptable que les chiffres de l'accidentalité montrent une baisse notable de la mortalité routière pour tous les autres usagers. En février dernier, nous avons pris un certain nombre de mesures pour inverser cette tendance, comme l'obligation d'une formation de sept heures pour tout nouveau conducteur de motocyclette légère et de tricycle motorisé. En outre, un contrôle technique des cyclomoteurs de 50 cm³, centré sur le bridage du moteur, sera instauré.
Rappelons qu'il s'agit en fait, pour de nombreux jeunes, du premier accès à la conduite motorisée, dès 14 ans. Cette nouvelle campagne doit contribuer à la prise de conscience de tous, pour que chacun prenne conscience de sa responsabilité, pour lui-même et pour les autres
 », affirme Jean-Louis BORLOO.

Deux-roues motorisés : des usagers vulnérables

Les deux-roues motorisés ne représentent que 1,6 % du trafic, mais ils se retrouvent impliqués dans plus d'un accident mortel sur quatre. Le risque d'être tué en deux-roues motorisé est 23 fois supérieur à celui de mourir en voiture. En 2009, 1 189 conducteurs de deux-roues motorisés ont été tués dans un accident routier**. 60 % de ces personnes décédées en deux-roues motorisé sont mortes en rase campagne.

Une campagne de sensibilisation pour concilier sécurité et mobilité de tous les usagers

L'objectif de cette action de sensibilisation, qui s'inscrit dans le cadre de la concertation « deux-roues motorisés » ouverte il y a un an avec l'ensemble des parties prenantes, est de développer la connaissance du risque chez les conducteurs de deux-roues motorisés, mais aussi chez tous les usagers qui partagent l'espace routier. Cette nouvelle campagne est déclinée sur un ton simple, direct, sans dramatisation excessive autour de quatre films courts de 20 secondes diffusés à la télévision.

Réalisés avec une caméra subjective, (le téléspectateur est à la place du conducteur), les spots télévisés mettent en scène, d'une façon très réaliste, quatre situations dangereuses auxquelles les deux-roues motorisés peuvent être confrontés :

  • un scooter surpris par une voiture qui tourne brusquement à gauche,
  • un scooter qui arrache une portière de voiture qui s'ouvre sur son chemin,
  • un cyclomoteur percuté en doublant à droite,
  • une sortie de route à moto en pleine campagne.

La campagne TV s'accompagne d'un site Internet évolutif www.conduire-un-deuxroues.gouv.fr où l'internaute trouvera des informations concrètes et pédagogiques sur la pratique du deux-roues motorisé.

« Nous avons fait de la sécurité des deux-roues notre priorité cette année. Cette campagne montre de manière très réaliste le sur-risque auquel sont exposés les usagers de deux-roues motorisés. Leur fragilité est constante car ils n'ont pas de carapace pour les protéger. Nous voulons lancer un appel à la responsabilité de chacun pour un partage plus serein et apaisé de l'espace routier. » souligne Dominique BUSSEREAU.

* www.conduire-un-deux-roues.gouv.fr

** Chiffres provisoires ONISR pour 2009.


www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901