Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Aggravation de la mortalité routière en avril 2011 (+19,9%) suite à une série d’accidents particulièrement graves et à un relâchement préoccupant des comportements

Paris, le 06 mai 2011

Malgré une baisse de 2% du nombre des accidents corporels en avril 2011 par rapport à avril 2010, la gravité de nombreux accidents entraîne une forte hausse du nombre de personnes ayant perdu la vie sur les routes, avec 59 personnes tuées de plus qu’en avril 2010 (+19,9%), confirmant malheureusement la tendance à la hausse inquiétante constatée depuis le début de l’année.

Les vacances de printemps ont été endeuillées par un nombre exceptionnellement élevé d’accidents au bilan humain particulièrement lourd : 8 accidents à eux seuls ont causé la mort de 30 personnes, dont l’accident particulièrement tragique survenu le 28 avril sur l’A10 à Marcillac entre un poids lourd et un minibus, au cours duquel 7 personnes ont trouvé la mort.

Les autres indicateurs de l’accidentalité routière en France sont en légère baisse sur le mois dernier : - 0,5% de personnes blessées (7 295 personnes blessées en avril 2011, contre 7 335 en avril 2010), -1,1% de personnes hospitalisées (2 739 contre 2769) et -2% d’accidents corporels en avril 2011 (5 748 contre 5 864).

Avec l’arrivée des beaux jours, marqués traditionnellement par un trafic en augmentation, notamment pour les usagers de deux-roues motorisés, la Sécurité routière appelle chaque usager de la route à la plus grande responsabilité, pour lui-même et pour son entourage, afin de combattre partout et chaque jour ce relâchement inacceptable de certains comportements au volant.

En conséquence, Claude GUEANT, ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, a renouvelé des directives fermes aux préfets pour renforcer sans délai la présence visible et dissuasive de la police et de la gendarmerie sur l’ensemble des axes routiers et autoroutiers du territoire national et multiplier les contrôles de vitesse, d’alcoolémie et de stupéfiants. Dès ce week-end, une opération coordonnée entre la police et la gendarmerie sera organisée dans chaque département, sous l’autorité des préfets.

Au-delà des contrôles effectués par les forces de l’ordre, chaque conducteur doit veiller lui-même au respect des règles du code de la route, qui constitue la première garantie de sa sécurité et de la sécurité des autres usagers de la route.

Télécharger :
Ouvrir le baromètre de avrl 2011
(format PDF - 21 ko)


www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901