Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Le mot du Président de la FNVR

Les recommandations du président de la
Fédération Nationale des Victimes de la Route

Docteur D.M. COURTOIS, Président de la Fédération Nationale des Victimes de la Route Dr D.M. Courtois
Pdt. de la F.N.V.R.

Méfiance à l'encontre des assurances

" Vous avez parfaitement compris, et vos démarches auprès de nos services en sont la preuve, que la lutte est totalement inégale face aux compagnies d'assurance et que notre assistance est capitale.


En effet, selon un rapport de la 17ème chambre de la Cour d'Appel de Paris, 90% des conducteurs ayant subi un préjudice corporel ont reçu de leur assurance moitié moins que ce qu'ils auraient obtenu devant les tribunaux.

Cependant, en cas de blessures légères ayant entraînées peu ou pas d'incidence sur votre vie quotidienne et professionnelle, votre assureur pourra parfaitement vous représenter face à l'assureur du responsable et notre assistance ne se justifiera pas.

Par contre, en cas de décès d'un proche ou si la gravité de vos blessures entraînera des séquelles importantes impliquant des conséquences multiples sur votre vie future, ne laissez jamais les compagnies d'assurance négocier entre elles et contactez rapidement une association de défense de victimes. "

Mise en garde

" Néanmoins, ne vous engagez pas à la légère avec une association qui va vous proposer ses services «à titre bénévole» et que vous pouvez rencontrer au cours de votre hospitalisation ou de votre rééducation, c'est-à-dire au moment où vous êtes atteint physiquement, moralement et même souvent financièrement.

Renseignez vous toujours sur les prestations proposées dans ce cadre bénévole et demandez des précisions sur les frais financiers réels qui seront demandés pour l'assistance d'un médecin expert indépendant et d'un avocat spécialisé dont la présence à vos côtés sera indispensable.

N'oubliez pas qu'il s'agit d'un véritable contrat moral qui doit aussi vous être proposé car cette collaboration entre l'association et vous va durer des mois, voire des années pour certains d'entre vous.

Il est indispensable de trouver dans cette structure associative, en plus des compétences techniques indispensables, un contact régulier, une disponibilité, des relations humaines fortes qui vont vous aider à vous reconstruire.

C'est pour ces différentes raisons que je continue à me déplacer personnellement dans toute la France afin de rencontrer régulièrement les victimes gravement atteintes qui ont fait appel à la F.N.V.R. et qui nous témoignent quotidiennement leur confiance. "
Dr D.M. COURTOIS

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901