Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Juin 2015 : 17 vies épargnées sur les routes (-5,4%), augmentation des accidents corporels (0,8%) et des personnes hospitalisées (0,6%), mais baisse mineure des personnes blessées (-0,6%)

Le 10 juillet 2015
Sécurité Routière - Tous Responsables

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) annonce que la baisse de la mortalité routière en juin 2015 a permis d’épargner 17 vies par rapport à juin 2014 : 294 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en juin 2015, contre 311 en juin 2014, soit une baisse de la mortalité routière de 5,4%. Les piétons et les cyclistes ont été les catégories d’usagers ayant le plus bénéficié de cette baisse.

Les autres indicateurs de l'accidentalité du mois dernier sont contrastés :

  • Le nombre de personnes blessées sur les routes diminue de 0,6% : 6 812 personnes le mois dernier contre 6 850 en juin 2014, soit 38 personnes blessées en moins.
  • Le nombre de personnes hospitalisées est en hausse de 0,6% : 2 616 personnes ont dû être soignées plus de 24 heures dans un établissement hospitalier après un accident de la route en juin 2015, contre 2 600 en juin 2014, soit 16 personnes de plus.
  • Les accidents corporels augmentent de 0,8% : 5 478 en juin 2015 contre 5 435 en juin 2014, soit 43 accidents avec blessures supplémentaires.

Lors d’un déplacement à Fleury-en-Bière (77), le 4 juillet dernier, le ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, a annoncé cette baisse de l’accidentalité routière pour le mois de juin 2015, précisant qu’il fallait confirmer cette tendance car « un mois ne fait pas une année ».

En effet, sur le premier semestre 2015, la mortalité routière reste en augmentation (+0,8%, soit 12 personnes tuées de plus par rapport à la même période de l’année précédente), alors même que l’ensemble des autres indicateurs est significativement à la baisse : -5,9% pour les accidents corporels, -6% pour les personnes blessées et -5,2 % pour les hospitalisations.

Au moment des grands départs en vacances, le ministre de l’Intérieur demande à tous les usagers « d’être responsables ». 13 000 policiers et gendarmes sont mobilisés tout l’été sur les routes pour rappeler à chacun le devoir de prudence.


Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901