Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Campagne de nouvel engagement des Français

La Défense, le 7 avril 2008

13 personnes mourront demain
si on ne fait rien.


En adoptant tous un comportement
responsable sur la route, nous pouvons
sauver 13 personnes par jour
Depuis 2002, les Français ont changé leur comportement sur la route et permis ainsi de réduire de 40% le nombre de personnes tuées. Les chiffres de 2007 marquent toutefois une stagnation dans l'amélioration des comportements. Si l'année 2007 se termine, en effet, par un recul de 2% du nombre de décès sur les routes (4 615 personnes tuées), le nombre de personnes blessées augmente de 2,4% (104 601 personnes blessées).

Cette stagnation peut induire un palier psychologique laissant à penser que le combat contre l'insécurité routière est arrivé à un niveau "acceptable" ou "supportable". Or, nous savons que tout relâchement peut se traduire instantanément par une recrudescence des accidents, donc des personnes blessées et tuées.

Par ailleurs, les Français, dans leur majorité, déclarent soutenir les actions de la Sécurité routière et demandent une poursuite affirmée de la politique (enquête d'opinion semestrielle « les Français et la sécurité routière – IFOP - octobre 2007). Le moment est donc propice pour remettre sous tension la cause de la sécurité routière et mobiliser les Français sur la nécessaire appropriation durable de comportements responsables.


Les objectifs de la campagne
Les principaux objectifs assignés à la communication sont :
  • conforter et amplifier le changement de comportement des Français, en suscitant l'indignation par une révélation de la réalité de l'accidentologïe et en appelant à la responsabilité collective et individuelle ;
  • renouveler l'acceptabilité sociale de la politique de sécurité routière
  • mobiliser l'ensemble des acteurs de sécurité routière.
Les publics
Cette campagne grand public s'adressera au plus grand nombre mais pourra être déclinée par chacun dans sa sphère spécifique (entreprises, associations, communes...).

Les principaux messages
La route tue toujours. Chaque jour, en France, ce sont 13 personnes tuées et 300 blessés. Les drames de la route sont d'autant plus inacceptables qu'ils sont évitables. Neuf accidents sur dix sont le fait de comportements à risque. C'est à chacun d'entre nous de modifier son comportement pour éviter cela.

Une nouvelle signature
Pour tenir compte du changement de comportement de la majorité des Français et remettre sous tension l'enjeu de sécurité routière, la communication de la Sécurité routière doit évoluer. Ainsi, cette campagne révélera une nouvelle signature en remplacement de « Changeons » qui disparaîtra. Cette nouvelle signature, qui accompagnera toutes les campagnes de communication dans les prochaines années, appellera à la responsabilité et à la mobilisation de tous dans une formulation simple et directe.

Le lancement national
Le dévoilement médiatique de la nouvelle signature le mercredi 7 mai 2008 (à confirmer) constituera une étape importante afin d'assurer à la nouvelle posture de la Sécurité routière un écho important dans l'opinion. Pour cela, la prise de parole médiatique sera forte. Des prises de contacts en amont avec la presse et les grands médias auront lieu et un collectif de personnalités devrait être mobilisé.

Le dispositif média (dates communiquées sous toutes réserves)
  • Un film TV (en 3 formats : 45", 30" et 15"), diffusé sur les grandes chaînes nationales du 7 au 27 mai, pour interpeller le grand public sur la réalité de l'accidentologie quotidienne et de ses conséquences dramatiques (chaque jour 13 personnes sont tuées et 300 sont blessées).
  • Des messages radio (7 spots de 30") diffusés sur les grandes ondes nationales du 7 au 27 mai, pour rappeler que les accidents de demain ne sont pas une fatalité et que nous pouvons tous les éviter en adoptant une conduite responsable.
  • L'insertion d'un quatre-pages central au cours de la semaine du 11 mai dans 59 titres de la presse quotidienne régionale (PQR), pour mettre en perspective l'accidentologie (avec les chiffres clés), démontrer que chacun a les moyens d'épargner des drames sur la route et enfin appeler à la mobilisation. La liste de ces titres sera prochainement communiquée.
  • Un dossier de presse sonore, destiné à 600 radios locales, pour faire témoigner des acteurs de la sécurité routière et des victimes d'accidents de la route ou leurs proches. La liste de ces radios locales sera également communiquée.
  • Un site Internet d'interpellation et une campagne de bannières sur des sites grands public, pour faire prendre conscience de la réalité des comportements à risque que chacun s'octroie tous les jours.
Les outils de communication mis à la disposition des partenaires et du réseau de la sécurité routière
Outre les outils médias (film TV, spots radio, quatre-pages PQR, dossier de presse sonore, bannière internet), des outils spécifiques (affichette, auto-collant, publi-reportage) sont également réalisés.
Dès le lancement de cette campagne, l'ensemble des fichiers numériques de ces outils de communication seront adressés aux partenaires de la campagne et au réseau de la sécurité routière sous forme d'un CD outils. Ces fichiers seront également disponibles dès les premiers jours de mai 2008 sur l'extranet de la Sécurité routière. Un guide méthodologique pour utiliser l'ensemble de ces outils sera également disponible dans le CD outils et sur l'extranet.
Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.28.1



Association loi 1901