Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Installation des premiers radars « vitesse moyenne » destinés à sécuriser des portions de route particulièrement dangereuses

Paris, le 19 juin 2012
Radars vitesse moyenne

Les premiers radars conçus pour mesurer la vitesse moyenne pratiquée par les conducteurs sur une section de plusieurs kilomètres, et non plus seulement en un point, seront installés à partir du mercredi 20 juin.

En allongeant la zone de contrôle de la vitesse, ces équipements ont pour but de lutter contre le comportement dangereux de certains conducteurs qui freinent à l’approche d’un radar et ré-accélèrent après l’avoir dépassé.

Ces nouveaux dispositifs sont prioritairement déployés sur des portions de route où une vitesse excessive est particulièrement accidentogène comme les rétrécissements de voie, les franchissements de tunnel et de pont, ou les successions de virages. Ils contrôleront l’ensemble des véhicules sur la section équipée afin d’identifier les véhicules en infraction. Ces nouveaux radars ne « flashent » pas, car ils fonctionnent à partir d’un système infra-rouge.

Les trois premiers sites qui seront équipés sont :

  • Le tunnel sur la RN 57 contournant Besançon, situé sur la commune de Beure (Doubs).
    Ce site a été choisi en raison des risques d’accident que présente cette portion de route de 2 kilomètres, dans le sens descendant, au niveau du virage de sortie du tunnel, notamment dans des conditions climatiques particulières (pluie, verglas, etc.).
    Ce radar, qui sera installé le 20 juin 2012, contrôlera les deux voies de circulation dans le sens nord/sud et sera précédé par deux radars pédagogiques en amont du dispositif qui annoncent l’arrivée dans cette zone dangereuse.
  • Le deuxième site retenu est le pont de Saint-Nazaire situé sur les communes de Saint-Brévin-Les-Pins et Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique).
    Cette installation, prévue pour le 26 juin prochain, fait suite aux accidents survenus sur ce tronçon ces dernières années. Les radars contrôleront les deux sens de circulation, soit trois voies comportant une voie centrale alternée sur une distance de 3,5 kilomètres. Il sera précédé de radars pédagogiques dans chacun des sens.
  • Enfin, un troisième site sera équipé, courant juillet, sur la route nationale 21 à Pujols (Lot-et-Garonne) dans le sens Agen vers Villeneuve-sur-Lot. Ce lieu a été choisi en raison des nombreux excès de vitesse constatés par les forces de l’ordre sur cette déviation ouverte à la circulation depuis 2010. Le radar contrôlera les deux voies de circulation sur un tronçon de 4,9 kilomètres. Il sera précédé par un radar pédagogique.

Ces dispositifs verbaliseront les conducteurs en infraction à partir du mois d’août, après une période de test.
Une quarantaine d’équipements supplémentaires seront mis en place d’ici à la fin de l’année en France métropolitaine.

Les radars « vitesse moyenne » font partie (avec les radars passages à niveau et les radars mobiles-mobiles) des nouveaux dispositifs de contrôle qui seront mis en place en 2012 afin de poursuivre et diversifier la politique de contrôle automatisé à l’origine de plus de 23 000 vies sauvées sur les routes de France depuis 2001.


www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901