Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Vitesse sur autoroute : respectons toujours les limitations de vitesse

Paris, le 6 juillet 2006

Comme le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) réuni jeudi 6 juillet 2006 l'a rappelé, la politique de contrôle mise en œuvre par les pouvoirs publics pour réduire l'accidentologie routière doit nécessairement s'accompagner de mesures d'éducation, de formation et de sensibilisation des usagers de la route. En 2006, le respect des limitations de vitesse, en toutes circonstances, et quel que soit le type de réseau sur lequel on circule, est au cœur du dispositif de sensibilisation de la Sécurité routière : 50 km/h en ville, 90 km/h sur les routes nationales et départementales, 130 km/h sur autoroute.
La première campagne de sensibilisation, lancée en avril dernier, était consacrée au respect du 90 km/h sur les routes. À l'heure des grands départs sur les autoroutes de France, la Sécurité routière, en partenariat avec les sociétés d'autoroutes, réitère avec force un message essentiel aux automobilistes : 130 km/h, c'est la vitesse maximale autorisée pour circuler en sécurité sur autoroute par temps sec.


L'autoroute, un réseau conçu et adapté pour rouler à 130 km/h maximum

La politique de contrôle automatisé des vitesses mise en place par le gouvernement depuis 2002 a permis de sauver 203 vies sur les autoroutes de France : en tenant compte de l‘augmentation du trafic, le nombre de personnes tuées a baissé de 38,5% entre 2002 et 2005. L'autoroute, de par sa conception, reste le réseau de circulation le plus sûr, dès lors que l'on respecte les limitations de vitesse (130 km/h par temps sec, 110 km/h en cas de pluie et 50 km/h en cas de brouillard). Pour autant, les conditions de circulation ne sont pas toujours favorables (ralentissements, travaux, accidents, etc.) ; c'est pourquoi chaque conducteur doit aussi adapter sa conduite et respecter la signalisation, tant pérenne que temporaire.


Dépasser le 130 km/h, c'est mettre sa vie et celle des autres en danger

La conduite rapide rend plus difficile la maîtrise de son véhicule en cas d'imprévu, mais provoque aussi des troubles physiologiques susceptibles d'accroître le risque d'accident. Plus le cerveau est sollicité, plus les informations à traiter par les conducteurs se bousculent et rallongent le temps de réaction. C'est pourquoi, respecter les vitesses comme respecter les distances de sécurité, faire des pauses, mettre sa ceinture de sécurité à l'avant et à l'arrière doit devenir un réflexe pour chacun.


La campagne "Vitesse sur autoroute : respectons toujours les limitations de vitesse"

La Sécurité routière et les sociétés d'autoroutes se sont associées pour sensibiliser le plus grand nombre.
On pourra entendre, du vendredi 7 juillet au dimanche 27 août 2006, sur les radios généralistes, deux spots radios (« Images dans la tête » et « Gain de temps ») conçus par la Sécurité routière ; ils interpellent les conducteurs sur le respect du 130 km/h, en levant notamment certaines idées fausses. Les sociétés d'autoroutes, quant à elles, diffuseront sur leur réseau FM 107.7 huit spots radios, dont un en anglais, pour rappeler aux conducteurs d'adapter leur vitesse en toute circonstance et exposer les bienfaits d'une conduite souple et concentrée, dans le respect des limitations de vitesse.
Ces campagnes radios sont déclinées en deux affiches, l'une pour la Sécurité routière et l'autre pour les sociétés d'autoroutes, chacune diffusées dans leur réseau respectif.

www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.28.1



Association loi 1901