Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Le réseau local de la sécurité routière, partenaire des élus locaux

Paris, le 21 novembre 2006

Le réseau local de sécurité routière regroupe une pluralité d'acteurs publics engagés pour
améliorer la sécurité sur les routes au niveau local.


  1. La préfecture du département

    La politique locale de sécurité routière est placée sous la responsabilité du préfet.

    Il anime le réseau local de sécurité routière. La préfecture approuve, avec les collectivités locales,le Document général d'orientation (DGO) qui définit les axes de la politique de sécurité routièrepour cinq ans, ainsi que le Plan départemental d'actions de sécurité routière (PDASR).

    Chaque année, le PDASR présente l'ensemble des actions de prévention et de contrôle mises enoeuvre, détermine les initiatives locales et la participation des principaux partenaires. Le préfetpréside également le conseil départemental de prévention, instance chargée de traiternotamment des questions de sécurité routière. Le projet s'appuie sur un chef de projet et uncoordinateur sécurité routière.


  2. Le chef de projet sécurité routière

    Cette fonction est occupée le plus souvent par le directeur de cabinet du préfet, le directeurdépartemental de l'Équipement ou d'un autre service déconcentré de l'État.

    Le chef de projet pilote, suit et évalue la politique départementale de sécurité routière.

    Il anime également le pôle de compétence État pour la sécurité routière, qui réunit tous les services déconcentrés concernés. Le chef de projet développe des partenariats – notamment avec les collectivités territoriales – et pilote le volet sécurité routière dans les structures de prévention et de lutte contre la délinquance au niveau départemental (conférence de sécurité, conseil de prévention) et à l'échelon local (conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance).


  3. Le coordinateur sécurité routière

    Il est rattaché à la préfecture ou à la direction départementale de l'Équipement (DDE) selonl'organisation locale choisie par le préfet.

    Affecté au pilotage opérationnel du Document général d'orientation (DGO) et du PDASR, lecoordinateur contribue à l'élaboration de la politique locale de sécurité routière, audéveloppement du partenariat et au pilotage des structures départementales de sécuritéroutière.

    Il met en oeuvre les programmes de sécurité routière, lance et suit les Enquêtescomprendre pour agir (ECPA), gère les programmes de mobilisation de la population (« Agirpour la sécurité routière », « Label Vie »), anime le réseau des intervenants départementaux desécurité routière (IDSR) et contribue à l'animation de la Maison de la sécurité routière quand elleexiste.


  4. Les services déconcentrés de l'État et le réseau scientifique et technique de l'Équipement

    Le chef de projet et le coordinateur sécurité routière s'appuient sur les services déconcentrés de l'État, notamment les directions départementales de l'Équipement, de la Santé, de l'Education nationale, ou encore de la Jeunesse et des Sports, mais également la Gendarmerie et la Police nationale.

    Les centres d'études techniques de l'Équipement (CETE) sont des services d'ingénierie publique qui réalisent des prestations d'étude et d'expertise pour les services de l'État et des collectivités locales. Ils sont animés par le Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (CERTU) et le Service d'études techniques des routes et autoroutes (SETRA), qui dépendent tous deux du ministère des Transports, de l'Équipement, du Tourisme et de la Mer. Ils participent à l'élaboration de la réglementation ou de recommandations dans les domaines des transports, des infrastructures, de l'aménagement, etc., pour améliorer la sécurité sur les routes de France.


  5. Les pôles d'animation sécurité routière

    Les pôles d'animation sont constitués de chargés de mission sécurité routière (CMSR),désignés par les administrations des organismes partenaires ou recrutés sur engagementpersonnel pour, en particulier :

    • accompagner la mise en oeuvre opérationnelle des orientations nationales définies par ledélégué interministériel à la Sécurité routière, à travers des actions d'assistance et deconseil aux acteurs locaux ;

    • faciliter l'échange, le partage de connaissances et d'expériences entre les chefs deprojet, les coordinateurs et les partenaires locaux ;

    • former les partenaires locaux.


  6. Les intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR)

    Nommés par arrêté préfectoral, les intervenants départementaux de sécurité routière sontformés par des chargés de mission sécurité routière (CMSR) dans le cadre des pôlesd'animation.

    Ils ont pour mission :

    • d'animer et de développer des actions proposées par la préfecture et les collectivitésterritoriales dans le cadre du programme AGIR pour la sécurité routière ;

    • de diffuser des informations sur la politique locale de sécurité routière, ses ressources,ses acteurs, etc. ;

    • d'assurer l'animation des opérations locales de sensibilisation et d'éducation routière.




« Sam en famille » : exemple d'une action menée par les IDSR des Deux-Sèvres

Début 2006, suite à la demande de particuliers souhaitant obtenir gratuitement des alcootestsà l'occasion des fêtes de famille ou de soirées, la coordination sécurité routière du département a décliné l'opération de promotion du conducteur désigné sobre « Sam. Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas » en mettant à disposition des organisateurs de soirées un « kit Sam » complet composé notamment d'un courrier du coordinateur sécurité routière, d'uneprésentation de Sam, ainsi que des objets à son effigie, des éthylotests chimiques, etc.

Grâce à cette action particulièrement appréciée par la population locale, la Sécurité routière aréussi à délivrer plus facilement le message sur les dangers de la conduite sous l'emprise del'alcool.

www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.27.4



Association loi 1901