Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

La Sécurité routière partenaire du festival Solidays

Paris, le 8 juillet 2005

Du 8 au 10 juillet 2005, Solidays accueille près de 130 000 jeunes festivaliers à l'hippodrome de Longchamp. La Sécurité routière est à nouveau partenaire de cette opération d'envergure afin de sensibiliser les jeunes, dans un contexte festif, sur les grands thèmes de la Sécurité routière : alcool et conduite, vitesse, fatigue, port de la ceinture de sécurité à l'avant comme à l'arrière.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes : en 2004, 27,6% des personnes tuées sur la route ont entre 15 et 24 ans (parmi lesquelles 48% sont des garçons entre 15 et 19 ans) alors qu'ils représentent 13% de la population.
Le risque de décès la nuit et le week-end est plus important chez les 18-24 ans que pour l'ensemble de la population : 56% la nuit (contre 40% pour l'ensemble de la population) et 41% le week-end (contre 33%).

Face à ce constat, la Sécurité routière poursuit sa mobilisation et souhaite toucher les jeunes au cœur d'événements festifs majeurs, afin de leur montrer que Sécurité routière et « fête » ne sont pas incompatibles.

En rappelant aux jeunes qu'il est indispensable de s'organiser lorsqu'ils sortent et d'adopter un comportement responsable en matière de conduite et de consommation d'alcool, la Sécurité routière met l'accent, pendant les trois jours du festival, sur la thématique du conducteur désigné : « Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas ».

En partenariat avec la préfecture de Police de Paris, la Sécurité routière a mis en place un espace ludo-éducatif mettant à la disposition des festivaliers des informations et des animations :

  • une animation-photo qui met en scène le conducteur désigné pour la soirée,

  • un simulateur d'alcoolémie, qui permet d'évaluer son alcoolémie avant de reprendre le volant,

  • un parcours avec obstacles et des lunettes spécifiques qui simulent un taux d'alcoolémie de 0,5 g par litre de sang,

  • une voiture autochoc (choc à 50 km/h),

  • des distributions d'éthylotests chimiques à la fin des concerts,

  • un quiz qui reprend les 4 thématiques : alcool, vitesse, fatigue, ceinture.



www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.28.1



Association loi 1901