Fédération Nationale des Victimes de la Route Téléphones : Région Nord : 01.40.07.10.05 ou Région Sud : 05.56.42.28.28
contact association plan association

Communiqué de presse de la Sécurité Routière

Mobiliser les acteurs de la sécurité routière

Paris, le 1er juillet 2005


La Semaine de la sécurité routière pour rompre la force de l'habitude

En 2004, la Semaine de la sécurité routière a été consacrée aux victimes de la route. En 2005, cette Semaine se déroulera sur tout le territoire, du lundi 17 au lundi 24 octobre 2005 et aura pour thème « Les petits trajets de tous les jours ».
C'est en effet « près de chez soi » que le risque routier est le plus grand, sur les trajets quotidiens et sur les réseaux de proximité — urbains, péri-urbains ou ruraux — que les usagers de la route empruntent tous les jours. Deux tiers des accidents se produisent en zone urbaine et 75 % des victimes sont des victimes locales, des piétons ou des occupants d'un véhicule immatriculé dans le département.


Le partenariat avec l'Association des maires de France pour une mobilisation accrue des élus

Pour changer les comportements et donner toute son envergure à la lutte contre l'insécurité routière, il est primordial de mobiliser tous les acteurs de proximité, notamment les collectivités territoriales.
L'Association des maires de France (AMF), qui regroupe de très nombreux élus, est donc un partenaire privilégié de la politique publique de sécurité routière. Elle est directement concernée, aux côtés de l'État, par la diminution du nombre d'accidents et de la mortalité sur les routes.
L'AMF et l'État signeront une charte de sécurité routière en 2005 dans laquelle ils prendront des engagements réciproques d'actions communes. Cette charte sera déclinée par les préfets et les associations départementales des maires.


Les deuxièmes États généraux de la sécurité routière

Enfin, les deuxièmes États généraux de la sécurité routière seront organisés en octobre 2005 afin de relancer la mobilisation des acteurs.
Les premiers États généraux de la sécurité routière, organisés le 17 septembre 2002 à Paris, avaient donné à l'engagement du président de la République une force symbolique d'impulsion et jeté les bases de la politique qui allait être mise en œuvre après le CISR du 18 décembre 2002.
Ces nouveaux états généraux permettront :
Ces nouveaux états généraux permettront :
  • de dresser un bilan pragmatique et partagé depuis les premiers états généraux ;

  • de tracer les grandes orientations pour les prochaines années ;

  • de recréer les conditions d'adhésion des citoyens sur ces orientations pour rendre définitivement nos routes plus sûres.


www.securite-routiere.gouv.fr

Copyright © F.N.V.R. 2017 - Tous droits réservés. v4.28.1



Association loi 1901